in

Les 5 traits qui font de votre chef un nul

Souhaiteriez-vous  vous épanouir pleinement dans la vie, réussir en toute indépendance et liberté : liberté de travailler à votre rythme, là ou vous le voulez et comme il vous semble?
Et bien, ce n’est pas en vous contentant de vendre votre temps de travail, toute votre vie, à un chef (agissant tout le temps comme un primate) que vous allez y arriver.
Pour gagner en indépendance financière, en liberté,  travailler autrement et vivre mieux, il est préférable de vendre des biens ou prestations de services pour y arriver: créer de la valeur ajoutée et réaliser du profit .

Réussir et gagner plus en créant de la valeur (« Le prix est ce que vous payez. La valeur est ce que vous gagnez – w.Buffet-»)  et de la richesse , bien entendu si vos faits et actions sont exactes et que votre raisonnement est juste,  comme le dit encore une fois Warren Buffet au sujet de l’indépendance: « Vous n’avez pas raison parce que d’autres sont d’accord avec vous. Vous avez raison parce que vos faits sont exacts et que votre raisonnement est juste. »
Alors souhaiteriez-vous continuer à travailler sous les ordres d’un idiot ?
Les 5 traits qui font de votre chef un imbecile :
Pour répondre à cette qualification, nous allons nous baser, entre autres,  sur  les études du biologiste comportementaliste Dario Maestripieri et celle  de l’Université de New South Wales.
L’attitude d’une personne dominante, le chef par exemple, ressemblerait fort à celle d’un   primate. pour comprendre la question il suffirait de comparer l’environnement de travail moyen à ce qui se passe dans la communauté des primates.

1°) Attitude avec les e-mails:

Quand un salarié adresse un message par mail bien détaillé à son  patron, souvent, il ne reçoit qu’une courte réponse en retour.
justement et même manière de fonctionner, nous la rencontrons  dans la communauté des chimpanzés.
Les subordonnés prennent le temps de s’occuper avec attention du pelage des chimpanzés dominants. Mais pour faire à leur tour l’objet de l’attention de leur chef, ils doivent insister de nombreuses fois et se contenter de soins très brefs. En outre le chef déteste qu’un subordonné prenne trop d’initiatives.

2) Position sur le lieu de travail:

Les patrons agissent tels les idiots?

Les idiots se placent à un endroit central de leur territoire pour apercevoir plus vite les éventuels prédateurs. Les chefs font cela aussi, ils prennent une position dans l’espace de travail qui leur donne une vue d’ensemble sur leurs travailleurs.

3) Moins attentif

Selon le biologiste comportementaliste Dario  Maestripieri, les singes tout comme les personnes dominantes se font passer comme tels plus qu’ils ne le sont en réalité, lorsqu’ils savent que quelqu’un les observe. En privé ils s’expriment avec grossièreté, se montrent même jaloux et lors des entretiens avec leurs subordonnés, ne leur accordent que peu d’attention.

4) Costume sombre:

Les enquêteurs de l’Université de New South Wales vont même un peu plus loin. Ils ont conclu que les managers portaient des vêtements plus sombres avec des chemises ou des cravates vives précisément comme les animaux paradent avec les parties de leurs corps plus vives.
Les singes font cela pour attirer un ou une partenaire. Et pour les chefs c’est une façon de montrer à leurs collaborateurs leur place dans la hiérarchie.

5) Pas trop d’initiatives:

comme le chef primate, le chef déteste les subordonnés  trop actifs et débordant d’initiatives.
En bref, la prochaine fois que votre boss se comporte comme un singe, comprenez qu’il ne
peut en fait rien y faire
Sources : Telegraph.co.uk & Express.be
Si vous souhaitez relire: Les 5 traits qui font de votre chef un singe
Prochain article: Rémunération en or chez Face book