in

19 bonnes astuces pour le métier de formateur

Nous partons à la découverte de quelques bons conseils à utiliser si vous souhaitez vous lancer dans le métier de formateur et d’y conquérir une place.

L’exercice du  métier de formateur est vraiement exigeant, c’est un véritable métier. Il  faut bien le distinguer de celui d’enseigner. Toute attitude qui consisterait à négliger la différence entre ces deux métiers, risque d’aboutir à une utilisation des  mêmes techniques et  d’avoir les mêmes attitudes avec le public que l’on a en face (comme par exemple adopter les mêmes attitudes face un public adulte qu’avec les élèves dans l’enseignement) au risque  d’aboutir  à des résultats pas très réjouissant

Voici donc 19 astuces pour le métier de formateur:

La formation professionnelle constitue une précieuse source de revenus, que ce soit à titre principal, ou comme revenus d’appoint pour des gens relativement expérimentés.
Pour décrocher une place dans ce métier, voici une liste non exhaustive de conseils à suivre:
1– tout d’abord il faut avoir la volonté et la motivation de transmettre un savoir faire aux autres
2 -il faut identifier le savoir que l’on souhaite transmettre,

3– il faut avoir la fibre pédagogique: c’est-à-dire avoir le gout des contacts humains (enfants, adolescents, adultes), du travail en équipe, de la gestion d’un groupe…
4-La profession se distingue par une offre abondante, riche et diverse.
5 – c’est une activité agréable, valorisante pour arrondir ses fins de mois.
6– activité très lucrative (surtout pour le candidat chevronné et pour ceux disposant d’un bon réseau de contacts)
7– pour les nouveaux venus, se faire une place dans la profession, exige de conquérir sa légitimité : soit en travaillant sur le terrain pour plus de pratiques ou suivre une formation pour bien étoffer sa compétence (voir avec CEGOS ou DEMOS)
8– bien définir son domaine d’intervention en se démarquant de la concurrence
9-se positionner sur des créneaux spécialisés et bien ciblés
10– pour démarrer, il faut repérer un besoin non couvert sur la marché, ainsi il sera facile de s’insérer dans la profession et une bonne occasion pour se faire connaitre
11-utiliser le bouche à oreille (entourage personnel, professionnel) pour trouver des missions
12-s’approcher d’abord des organismes de formation
13– s’inscrire sur les réseaux sociaux
14– utiliser les autres ressources en matière de formation :
+ CARIF: Portail de la formation en ile de France
+ sifcor-fcf : Syndicat des indépendants formateurs et consultants.
+ Centre-Inffo : Centre pour le développement de l’information sur la formation
+SOS-Formateurs : Annuaire de recherche des indépendants
+Formaguide : Annuaire des acheteurs de formation
15 -N’oubliez pas d’investir les réseaux spécialisés :
Pour trouver des missions , bien entendu il y’ a Pôle Emploi , keljob… s’investir d’avantage chez SOS-Formateurs , contre une modeste participation financière en étant référencée sur leur base de données de cv à destinations des recruteurs …de même n’oubliez pas de vous inscrire au syndicat SIFCOR-FCF pour accéder à certains avantages ( manifestations et rencontres professionnelles) qui sont autant d’occasions de rencontrer des recruteurs..
16– pour les débutants, soyez souples, accepter de commencer en bas de l’échelle de rémunération.
17– la rémunération dans ce métier est tributaire du niveau de qualification et du degré d’expérience. Elle peut aller de 100 à 1200 euros la journée, mais ce n’est pas standard et c’est fonction de différents paramètres.
18– savoir dissocier les deux grandes familles de formation :
+ Celles axées sur l’apprentissage d’un métier ou d’un savoir faire (plombier, ..comptable)
+celles portant sur des compétences transversales comme le management, le développement personnel.

19 -Préciser et définir selon quel statut professionnel souhaiteriez-vous intervenir?
Conclusion: « Un bon formateur a ce souci constant : enseigner à se passer de lui.«
André Gide
Si vous souhaitez exercer dans un tel domaine : étudier ces 19 astuces pour le métier de formateur
A vous de jouer !
Alors… ces 19 astuces vous suffisent pour aborder le métier de formateur?
sinon  Exprimez-vous >>